TMS : Quels sont les signes des troubles Musculo-squelettiques ?

Les troubles musculo-squelettiques (TMS) sont des lésions douloureuses qui résultent de mouvements répétés ou de postures contraignantes. Travailler dans des secteurs tels que la construction, la fabrication, les services d’entretien, les services alimentaires ou le nettoyage vous expose à des postures contraignantes, à des soulèvements lourds et à des mouvements de torsion contraignants qui peuvent entraîner des TMS. Même si votre travail n’implique pas directement ces activités, les tâches répétitives peuvent augmenter votre risque.

mal dos

Le corps humain est une chose étonnante. Il peut se plier, se tordre et soulever des objets lourds avec facilité. Cependant, il n’est pas toujours aussi gentil avec vous. Si vous effectuez les mêmes mouvements répétitifs, encore et encore, pendant de longues périodes, votre corps finira par réagir négativement à cette contrainte. Dans certains cas, cela peut entraîner un trouble musculo-squelettique (TMS), également appelé stress musculo-squelettique lié au travail ou stress ergonomique. Si vous n’êtes pas certain des risques de développer des TMS sur votre lieu de travail ou en raison d’une tâche particulière qui nécessite de soulever ou de tordre beaucoup de choses, lisez ce qui suit pour en savoir plus sur ces troubles courants ainsi que sur leurs principaux signes et symptômes.

Qu’est-ce qu’un trouble musculo-squelettique ?

Un trouble musculo-squelettique (TMS) est une blessure ou une maladie liée aux muscles, aux nerfs, aux tendons, aux articulations ou aux os de votre corps. Ces types de troubles sont fréquents chez les travailleurs de nombreux secteurs, notamment les soins de santé, la construction et la fabrication. En général, les TMS sont causés par des activités professionnelles qui vous obligent à en faire trop ou à utiliser une posture ou une technique incorrecte. Avec le temps, ces activités peuvent entraîner des douleurs, des gonflements et des raideurs dans vos articulations et vos muscles. Si ces troubles ne sont pas traités, ils peuvent devenir chroniques et plus difficiles à gérer.

Les symptômes courants des TMS sont les suivants : douleur, picotements, engourdissement, faiblesse, restriction des mouvements, gonflement et sensation de chaleur ou de froid dans la zone affectée. Bien que certains symptômes puissent disparaître d’eux-mêmes, d’autres peuvent devenir chroniques et durer des mois ou des années, ce qui peut rendre difficile le travail ou les activités quotidiennes. Si vous présentez l’un de ces symptômes, il est important de consulter un médecin. Les méthodes de traitement peuvent varier en fonction du type de trouble dont vous souffrez, mais peuvent inclure la chirurgie, les médicaments, la thérapie physique ou une combinaison de ces méthodes.

  Les 7 meilleurs jus de fruits pour les séniors

Quels sont les signes des troubles musculo-squelettiques ?

Douleur et sensibilité : Si vous ressentez régulièrement une douleur ou une sensibilité dans vos articulations ou vos muscles, il est bon de faire une pause et d’examiner vos conditions de travail.

Gonflement : Dans les premiers stades d’un TMS, il se peut que vous ne ressentiez aucune douleur, mais le gonflement de la zone touchée est un signal d’alarme. Si vous remarquez un gonflement et une douleur dans les mêmes zones, il s’agit probablement du résultat d’un TMS.

Réduction de l’amplitude des mouvements : Si vous remarquez qu’une articulation ou un muscle particulier est plus raide que d’habitude, il est conseillé de contacter son medecin.

Fatigue musculaire : Si vous ressentez une fatigue musculaire après avoir effectué une tâche relativement facile, cela peut être le signe d’un TMS.

Mal de dos

Si vous ressentez une douleur dans le bas du dos, vous souffrez peut-être d’une affection appelée mal de dos, qui se traduit par « mal de dos ». Cette affection est fréquente chez les personnes qui travaillent dans des professions telles que les soins infirmiers, la construction et la fabrication. Bien que vous puissiez gérer un léger mal de dos en vous absentant du travail, une douleur persistante peut être le signe d’une affection plus grave. Le mal de dos peut devenir un problème grave s’il n’est pas traité ou si vous l’ignorez. Si vous ressentez une douleur sourde dans le bas du dos, il est bon de faire une pause dans votre travail habituel et de mettre en œuvre certaines des recommandations suivantes. Si la douleur ne s’atténue pas, envisagez de rencontrer un professionnel pour discuter de vos options.

Douleur à l’épaule

Si vous ressentez une douleur à l’épaule ou si vous remarquez que l’articulation de votre épaule semble enflée ou rouge, il est important de contacter un médecin. Ce trouble courant peut résulter de mouvements répétitifs qui exercent une forte pression sur l’articulation de l’épaule. Il peut également être causé par un manque de force dans les muscles de votre épaule. Si vous ressentez une douleur à l’épaule, il est bon de faire une pause dans votre travail habituel et de mettre en œuvre les recommandations suivantes. Si la douleur ne s’atténue pas, envisagez de rencontrer un médecin

  Comment utiliser le CBD quand on est sportif

Douleur au coude

Si vous ressentez une douleur au coude, il est probable que vous ayez développé une tendinite. Cette affection est causée par une trop forte pression sur les tendons, qui sont les tissus qui relient les muscles aux os. Il s’agit d’un autre trouble courant chez les travailleurs qui utilisent régulièrement leurs mains pour des tâches répétitives. Il est important de noter que la tendinite peut être difficile à traiter, il est donc important d’adopter des mesures préventives pour éviter de développer ce trouble. Si vous ressentez une douleur au coude, il est conseillé de faire une pause dans votre travail habituel et d’appliquer les recommandations suivantes. Si la douleur ne s’atténue pas, envisagez de rencontrer un professionnel.

Blessures par microtraumatismes répétés

Si vous ressentez régulièrement des courbatures ou des douleurs dans les mains, les poignets ou les avant-bras, il se peut que vous souffriez de microtraumatismes répétés (RSI). Les microtraumatismes répétés sont un terme général utilisé pour décrire la douleur causée par un mouvement ou une activité répétés. Si vous effectuez régulièrement le même mouvement, vous risquez de souffrir de microtraumatismes répétés. Cette affection est fréquente chez les personnes qui effectuent des tâches manuelles répétitives, notamment les programmeurs informatiques, les infirmières et les mécaniciens. Si vous ressentez régulièrement des douleurs dans les mains, les poignets ou les avant-bras, il est conseillé de faire une pause dans votre travail habituel.

Autres TMS courants

Syndrome du canal carpien : Le syndrome du canal carpien est une affection douloureuse qui touche les nerfs et les tendons du poignet. Les personnes qui effectuent régulièrement certaines tâches manuelles, comme la dactylographie, ont un risque plus élevé de développer un syndrome du canal carpien.

Entorses et foulures : Les entorses et les foulures sont des blessures qui se produisent lorsque vous étirez ou sollicitez de manière excessive certains tissus de votre corps. Si vous effectuez régulièrement des tâches qui vous obligent à faire des efforts excessifs sur vos muscles et vos articulations, vous risquez de développer une blessure.

  Les meilleures positions pour dormir : Découvrez la position qui vous convient le mieux !

Comme vous pouvez le constater, un trouble musculo-squelettique TMS est une blessure courante qui peut toucher n’importe quelle partie du corps. Si certaines affections, comme le syndrome du canal carpien, sont plus fréquentes dans certaines parties du corps, d’autres, comme l’entorse de la cheville, peuvent arriver à n’importe qui. S’hydrater, dormir suffisamment et faire des pauses quand c’est nécessaire peut vous aider à éviter les TMS. Si vous ressentez une douleur ou remarquez un gonflement dans vos articulations, il est bon de faire une pause et d’appliquer des traitements pour réduire vos symptômes.

Contacter votre médecin au moindre doute.

Comment prévenir et soigner les troubles musculo-squelettiques en milieu professionnel ?

Les troubles musculo-squelettiques sont des troubles touchant notamment les épaules, les coudes, les mains, le dos et les membres inférieurs. Ces types de maux touchent les muscles, les tendons, les nerfs et les os et nuisent ainsi à la posture, à la marche et à la réalisation de certaines tâches et de certains mouvements.

Parmi les troubles musculo-squelettiques qui touchent les travailleurs et les salariés, il y le syndrome du canal carpien, la lombalgie, les troubles au niveau des épaules ou du coude, les troubles au niveau des hanches et des genoux…

Un trouble musculo-squelettique se reconnaît par un malaise ou une douleur au niveau des articulations ou des muscles. Pour améliorer les symptômes des troubles musculosquelettiques, il est indispensable de veiller à une bonne posture au travail. Il est également indispensable de bien mesurer l’effort à fournir dans l’exécution de certaines tâches. Et pour prévenir ou empêcher l’aggravation d’un trouble musculo-squelettique, prendre du repos et un bon sommeil relèvent d’une nécessité.

Par ailleurs, l’installation sur votre téléphone d’une application relative à la prévention des troubles musculo-squelettiques est une excellente idée. Privilégiez alors une application conçue par des kinésithérapeutes à l’instar de celle proposée sur le site Axomove. Cette solution digitale est pratique et utilisable à tout moment pour éviter l’apparition d’un trouble musculo-squelettique à même de nuire à votre forme et santé.